Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 22:07

Je déteste les sorties avec les élèves. je n'en fait jamais. J'ai une très bonne excuse. Je suis prof de maths.

Partager cet article

Repost 0
Published by Courtois jerome
commenter cet article

commentaires

une éléve de 1ere L 09/01/2009 21:26

Bonjour ,j'ai lu votre blog, ce qui peut être étonnant puisque je suis juste une éléve ,mais il s'est avéré assez interessant^^Si je peux donner un conseil pour les sorties de classe, c'est d'être tranquille..Vu que nous sommes hors de la classe, nous sommes assez different et plus dans notre milieu et je ne vous cache pas que lorsque les profs montrent une autre facette d'eux même ,c'est un vrai plaisir et cela peut même changer les relations qu'il a avec sa classe.Par exemple, j'avais une prof assez sévére et lors d'une sortie ,même si elle rappelé certains a l'ordre ,elle n'a pas hésité a venir nous parler de choses et d'autres et qui n'avait pas de rapport avec les cours mais de choses de la ie quotidienne comme des anecdotes ou autre.Juste pour dire que les éléves s'attachent quand même a leurs profs et que certains echanges de ce genre sont très appreciés.Idem (bien que cela sorte du sujet) lorsqu'un prof nous parle d'un sujet d'actualité qui nous interesse alors que cela n'a rien a voir avec le cour. Il prend 10/20 min pour en parler et nous expliquer et après on reprend le cours et je peux vous assurez que tout le monde le suivera. Bien sur cela marche seulement avec certaine classe et certains éléves ,étant moi même issue de zep et souvent catalogué dans les pires classes ,je sais ce que c'est. Mais decouvrir que le prof s'interesse a ce que nous aimons ou ce qui nous interesse ,qu'il nous explique sans probleme nous rapproche de lui et souvent favorise le dialogue.En exemple mon prof d'histoire de cette année ,il s'assoit sur son bureau et mélange anecdote et cours en meme temps. Il plaisante avec nous tout en mettant des limites, c'est un des rares qui est ecouté et où le cour est calme.Je vous souhaite bon courage pour tout ,ayant vu beaucoup de profs partir, demandé a être muté ou pleuré a cause de nous ,je peux comprendre ce que c'est comme métier!

Courtois jerome 10/01/2009 13:30


Tout ce que tu dis est vrai. J'ai déjà fait des sorties avec les élèves et j'ai pu me rendre compte des différences. J'ai mis ce commentaire, non par inquiétude mais parce que je suis un tantinet
casanier et je ne fais pas beaucoup d'effort dans le role d'accompagnateur, et encore moins dans celui d'organisateur. Je voulais aussi montrer que dans notre métier, il ne faut pas non plus se
forcer à faire des choses que l'on n'aime pas et que l'on ne trouve pas nécessaire. En général, il faut éviter de culpabiliser.


Présentation

  • : le blog conseil-de-prof
  • : Conseils, trucs et astuces d'enseignant experimenté pour enseignant débutant
  • Contact

Un vieux professeur

Conseils, trucs et astuces pour professeurs débutants

  J'étais professeur de mathématiques dans un lycée qu'on appellerait un "Lycée Sensible". On y trouvait des problèmes de violence (finalement assez rare comparé à ce qui peut s'entendre), de niveau, de travail et d'absentéisme. Je suis maintenant dans un lycée "prestigieux" du centre de Paris. Booh, finalement les adolescents restent des adolescents.
    Je ne pense pas être un professeur excellent, j'ai choisi ce métier parce que j'aime les mathématiques, les élèves et les vacances. J'essaye de faire mon métier honnêtement. Je n'ai pas l'intention d'être un innovateur en matière de pédagogie, j'ai d'autres choses à faire.
    J'ai choisi de faire un petit inventaire des trucs qui m'ont permis de devenir un professeur convenable en lycée difficile. Je ne ferais pas de commentaires didactiques, ce n'est pas le propos. Je ne pense pas que mes propositions représentent un remède miracle. Elles peuvent ne pas convenir à d'autres. Parfois certains trucs conviennent à un moment et pas à un autre. Il faut les tester et les comprendre.
    
Je conseille avant tout chose une lecture qui m'a beaucoup aidé dans ma relation avec mes élèves: "L'art d'avoir toujours raison" de Schopenhauer. Je rends aussi honneur à Catherine Henri qui a écrit "De Marivaux et du loft", une collègue de français qui a une conception de l'enseignement qui ressemble beaucoup à la mienne.

Recherche