Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 22:08

Je vérifie tout le temps les emplois du temps de mes classes pour voir si je peux anticiper leurs réactions durant mon cours.

Si j'ai un cours en fin de journée, je me prépare à des moments difficiles. Récemment j'ai innové la séance de relaxation. Cela marche mais je pense qu'il faut que je me rode sur cet exercice. J'avais déjà la confiance de la classe et j'ai réussi une petite séance de repos et de silence. Je n'ai osé cela que récemment parce qu'il faut vraiment être sur de soi pour imposer cela à une classe dont la majorité vit dans des cités où la télévision et le bruit sont omniprésents. Il ne faut pas hésiter à perdre 15 minutes de cours en repos pour en avoir 40 efficaces.

Si j'ai un cours après le sport, je ne fait jamais de devoir. Ils dorment ou sont agités comme des puces, dans tout les cas, le devoir sera presque sûrement une catastrophe.

Une année, j'ai eu un cours de 12h à 13h avec une classe sympathique mais agitée. Là, j'ai opté pour le devoir systématique toute les semaines. C'est assez efficace mais il faut avoir de la matière. Et puis le collègue d'anglais de l'heure d'avant en avait marre qu'ils préparent leur devoir de maths durant son cours. Ils n'ont pas tous eu le bac mais ce n'était sûrement pas à cause des maths qu'ils échouèrent.

J'essaye d'entrecouper mon cours de quelques histoires, anecdotes, histoire des maths ou d'autres choses plus ludiques. Parfois je laisse l'événement arriver de lui même.

Une fois j'ai surpris un élève entrain de lire un texte en se bidonnant. je lui prend la feuille. C'était vraiment très drôle et les élèves me demandèrent de le lire, ce que j'ai fait. On s'est bien marré et le travail a repris

Il m'est arrivé une année de basculer une heure de 16h à 17h le lundi sur le mardi de 8h à 9h alors que je n'avais pas de cours ce jour là. Il faut faire un choix: vous avez la journée du mardi pour vous mais vous pétez les plomb tous les lundi soir et vous passez la journée du mardi à vous en remettre ou vous faites ce petit sacrifice et l'année se passe le mieux possible. Si en plus, les élèves se rendent compte que vous avez fait ce sacrifice pour eux, vous recevrez une quantité impressionnante de gâteaux le jour de Laïd

Partager cet article

Repost 0
Published by Courtois jerome - dans trucs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog conseil-de-prof
  • : Conseils, trucs et astuces d'enseignant experimenté pour enseignant débutant
  • Contact

Un vieux professeur

Conseils, trucs et astuces pour professeurs débutants

  J'étais professeur de mathématiques dans un lycée qu'on appellerait un "Lycée Sensible". On y trouvait des problèmes de violence (finalement assez rare comparé à ce qui peut s'entendre), de niveau, de travail et d'absentéisme. Je suis maintenant dans un lycée "prestigieux" du centre de Paris. Booh, finalement les adolescents restent des adolescents.
    Je ne pense pas être un professeur excellent, j'ai choisi ce métier parce que j'aime les mathématiques, les élèves et les vacances. J'essaye de faire mon métier honnêtement. Je n'ai pas l'intention d'être un innovateur en matière de pédagogie, j'ai d'autres choses à faire.
    J'ai choisi de faire un petit inventaire des trucs qui m'ont permis de devenir un professeur convenable en lycée difficile. Je ne ferais pas de commentaires didactiques, ce n'est pas le propos. Je ne pense pas que mes propositions représentent un remède miracle. Elles peuvent ne pas convenir à d'autres. Parfois certains trucs conviennent à un moment et pas à un autre. Il faut les tester et les comprendre.
    
Je conseille avant tout chose une lecture qui m'a beaucoup aidé dans ma relation avec mes élèves: "L'art d'avoir toujours raison" de Schopenhauer. Je rends aussi honneur à Catherine Henri qui a écrit "De Marivaux et du loft", une collègue de français qui a une conception de l'enseignement qui ressemble beaucoup à la mienne.

Recherche