Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 22:49

   La préparation physique est importante. Il faut avoir une bonne connaissance des capacités de la voix et du souffle. Si vous avez mal à la gorge, c'est que vous respirez mal. Prenez des cours de chant ou de théâtre. Les deux activités apprennent à utiliser la voix de façon correcte sans qu'elle se fatigue, on peut alors parler très fort très longtemps.

   Certaines personnes ont une voix très haut perchée, et pas seulement les femmes, qui handicapent leur charisme. Une amie a réussi à résoudre ce problème en allant voir un orthophoniste ou un phoniaque. Je ne sais plus trop.

    Pour marquer ma supériorité, une colère, une impatience ou une injonction, je descends ma voix le plus bas possible. Pour faire un effet comique, on peut la monter.

    J'ai fait du Théâtre, ce qui m'a beaucoup aidé pour m'imposer devant les élèves. On y apprend l'écoute de l'autre ce qui n'est pas négligeable devant des élèves qui ont parfois du mal à se connaître eux même. J'ai appris à minimiser mes gestes, à détecter mes tics, à marcher devant un public. Un professeur est un acteur, tous ceux qui me diront le contraire n'ont pas compris dans quelle situation se plaçait un enseignant. Et surtout ils ne savent pas ce qu'est un acteur. On me répondra qu'on ne peut pas toujours lutter contre sa nature et qu'on ne peut pas toujours jouer un autre personnage. C'est encore un préjugé sur le métier d'acteur, allez voir Caubére qui joue sa vie depuis vingt ans. On peut être acteur avec sa personnalité.

   Grâce au théâtre, j'ai appris à dominer ma peur, à simuler l'assurance dans des situations délicates et à accepter de faire des erreurs en public. La plupart du temps personne ne s'en aperçoit. Cela fait partie du spectacle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Courtois jerome - dans conseils
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog conseil-de-prof
  • : Conseils, trucs et astuces d'enseignant experimenté pour enseignant débutant
  • Contact

Un vieux professeur

Conseils, trucs et astuces pour professeurs débutants

  J'étais professeur de mathématiques dans un lycée qu'on appellerait un "Lycée Sensible". On y trouvait des problèmes de violence (finalement assez rare comparé à ce qui peut s'entendre), de niveau, de travail et d'absentéisme. Je suis maintenant dans un lycée "prestigieux" du centre de Paris. Booh, finalement les adolescents restent des adolescents.
    Je ne pense pas être un professeur excellent, j'ai choisi ce métier parce que j'aime les mathématiques, les élèves et les vacances. J'essaye de faire mon métier honnêtement. Je n'ai pas l'intention d'être un innovateur en matière de pédagogie, j'ai d'autres choses à faire.
    J'ai choisi de faire un petit inventaire des trucs qui m'ont permis de devenir un professeur convenable en lycée difficile. Je ne ferais pas de commentaires didactiques, ce n'est pas le propos. Je ne pense pas que mes propositions représentent un remède miracle. Elles peuvent ne pas convenir à d'autres. Parfois certains trucs conviennent à un moment et pas à un autre. Il faut les tester et les comprendre.
    
Je conseille avant tout chose une lecture qui m'a beaucoup aidé dans ma relation avec mes élèves: "L'art d'avoir toujours raison" de Schopenhauer. Je rends aussi honneur à Catherine Henri qui a écrit "De Marivaux et du loft", une collègue de français qui a une conception de l'enseignement qui ressemble beaucoup à la mienne.

Recherche