Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 21:46

JAMAIS !!!

Quand je faisais rattraper un devoir à un élève absent, c'était toujours dans les mauvaises conditions. Ils en profitent. Si vous voulez garder un semblant d'équité, vous vous retrouvez à faire un rattrapage pour chaque devoir.

Depuis que je fais quatre devoirs par trimestre dont un joker je limite fortement les absences. Surtout je leur dis :

"Si vous êtes absent à un devoir vous avez utilisé votre Joker. Si vous êtes absent à deux devoirs, vous avez un zéro quelque soit la raison...je dis bien quelle que soit la raison...même si vous êtes mort vous avez un zéro"

Résultat, ils sont très rarement absents aux devoirs...Depuis six ans que j'utilise ce principe, je n'ai mis qu'une fois ce zéro.

Cela pourrait surprendre que les élèves acceptent aussi facilement mais c'est le cas. Ils comprennent très bien qu'un élève avec autant d'absences ne peut pas justifier de son niveau. Il mérite donc une note éliminatoire.

Je ne suis encore jamais tombé sur le cas vraiment exceptionnel qui mériterait de mettre de l'eau dans son vin ! Je me laisse encore le droit d'analyser le cas d'un élève qui aurait la monstrueuse malchance de rater deux devoirs dans le trimestre. Mais vous remarquerez que cela n'est pas encore arrivé...Si...!! Maintenant que j'y pense:
    Un élève d'habitude exemplaire, j'insiste sur son exemplarité, arrive avec 2 heures de retard. Je sens fortement sa panique. Il fallait le rassurer. je lui dis que ce n'était pas grave et j'ai trouvé une heure pour lui faire refaire le devoir...J'ai vu alors ses gouttes de sueurs qui s'asséchaient instantanément.

Partager cet article

Repost 0
Published by Courtois jerome - dans trucs
commenter cet article

commentaires

claude 17/06/2009 23:51

en parlant de joker, moi, je l'offre seulement aux élèves qui font leur exos... A chaque fois, que je vérifie les exos, je mets une croix pour les exercices non fait. Au bout de trois croix, le joker saute... ça marche pas trop mal. 

Courtois jerome 19/06/2009 12:16



Pas bête...J'essayerai...



Présentation

  • : le blog conseil-de-prof
  • : Conseils, trucs et astuces d'enseignant experimenté pour enseignant débutant
  • Contact

Un vieux professeur

Conseils, trucs et astuces pour professeurs débutants

  J'étais professeur de mathématiques dans un lycée qu'on appellerait un "Lycée Sensible". On y trouvait des problèmes de violence (finalement assez rare comparé à ce qui peut s'entendre), de niveau, de travail et d'absentéisme. Je suis maintenant dans un lycée "prestigieux" du centre de Paris. Booh, finalement les adolescents restent des adolescents.
    Je ne pense pas être un professeur excellent, j'ai choisi ce métier parce que j'aime les mathématiques, les élèves et les vacances. J'essaye de faire mon métier honnêtement. Je n'ai pas l'intention d'être un innovateur en matière de pédagogie, j'ai d'autres choses à faire.
    J'ai choisi de faire un petit inventaire des trucs qui m'ont permis de devenir un professeur convenable en lycée difficile. Je ne ferais pas de commentaires didactiques, ce n'est pas le propos. Je ne pense pas que mes propositions représentent un remède miracle. Elles peuvent ne pas convenir à d'autres. Parfois certains trucs conviennent à un moment et pas à un autre. Il faut les tester et les comprendre.
    
Je conseille avant tout chose une lecture qui m'a beaucoup aidé dans ma relation avec mes élèves: "L'art d'avoir toujours raison" de Schopenhauer. Je rends aussi honneur à Catherine Henri qui a écrit "De Marivaux et du loft", une collègue de français qui a une conception de l'enseignement qui ressemble beaucoup à la mienne.

Recherche