Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 12:53
Quand je confisque un appareil électronique. Je prends l'objet sans violence ni physique bien sur, ni verbal surtout. Si ce n'est pas possible je renvois l'élève. Je mets l'objet immédiatement dans mon sac que je ferme hermétiquement . Il peut toujours y avoir un élève vénal et malhonnête qui profiterait d'un moment d'inattention pour le mettre dans sa poche. Il y a souvent des collègues qui se font avoir par un petit moment de distraction. La situation peut être désagréable, autant l'éviter.
Repost 0
Published by Courtois jerome - dans trucs
commenter cet article
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 11:25

    Les enseignants se plaignent souvent que leurs élèves n'ont pas de bonnes méthodes de travail mais les étudiants n'ont souvent eu aucune information sur ce qu'est une bonne méthode de travail.
    
    Avant les vacances de Noël, il me restait une heure avec une classe de seconde. Je n'osais pas commencer un nouveau chapitre et je déteste faire des goûters ou des jeux ingérables. J'ai donc décidé de leur donner quelques conseils de travail sous la forme d'un cours magistral. J'ai été très surpris de leur attention. Il semblerait qu'ils avaient un manque que j'ai réussi à combler en partie. Je donne le plan de ce cours sur le lien suivant:

 

http://courscourtois.perso.sfr.fr/BTS/ConseilTravail.htm

 


Repost 0
Published by Courtois jerome - dans conseils
commenter cet article
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 10:32
    Quand je renvoie un élève je l'accompagne jusqu'à la porte et je tiens la porte pour la fermer. J'évite ainsi qu'il la claque, ce qui fait toujours mauvais effet. Je le note absent et je donne toujours un travail à faire, que l'élève doit me rendre…s'il veut revenir au prochain cours. En ce moment je leur fait recopier des poèmes de Baudelaire. Il doit me rendre ce travail avant de rentrer. Je corrige et je rends toujours ce travail. Il ne faut pas donner l'impression qu'il a été déchiré et jeté. Ils doivent sentir qu'il n'y aucun mépris dans la punition.
    Je n'accepte surtout pas un élève qui n'a pas fait son travail, quelle que soit la raison. Entre autre ils vous affirmeront qu'ils n'ont pas trouver le texte. Ils doivent se débrouiller.

    Je vous conseille un article sur la punition :

Punir : le casse-tête parental

Article publié le 09 Janvier 2008
Par Martine Laronche
Source : LE MONDE
Repost 0
Published by Courtois jerome - dans conseils
commenter cet article
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 13:04

   C'est une vielle anecdote qui me revient à l'esprit. Je rentre dans les toilettes. Quelques élèves d'une classe dissipée, dont je n'ai pas la responsabilité, bloquent la porte à plusieurs pour m'empêcher de sortir. J'étais complètement abasourdi. J'étais intervenu plusieurs fois auparavant pour calmer certains élèves de cette classe. Ils m'avaient repéré.

Maintenant je vérifie, avant de rentrer dans des toilettes de couloirs, s'il n'y a pas quelques potaches aux alentours qui pourraient renouveler cette blague.

Repost 0
Published by Courtois jerome - dans anecdotes
commenter cet article
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 23:14

Je viens de lire un article dans ELLE sur l'école finlandaise. Ouch ! La claque ! J'avais l'impression que l'Education Nationale n'était pas au point. Maintenant j'ai l'impression qu'Allégre avait tort, ce n'est pas un Mammouth, c'est un Dinosaure. D'ailleurs, je m'y mets dés mercredi. J'autoriserai mes élèves à avoir leur baladeur pendant les devoirs sur table, histoire de voir.

Repost 0
Published by Courtois jerome
commenter cet article
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 21:46

JAMAIS !!!

Quand je faisais rattraper un devoir à un élève absent, c'était toujours dans les mauvaises conditions. Ils en profitent. Si vous voulez garder un semblant d'équité, vous vous retrouvez à faire un rattrapage pour chaque devoir.

Depuis que je fais quatre devoirs par trimestre dont un joker je limite fortement les absences. Surtout je leur dis :

"Si vous êtes absent à un devoir vous avez utilisé votre Joker. Si vous êtes absent à deux devoirs, vous avez un zéro quelque soit la raison...je dis bien quelle que soit la raison...même si vous êtes mort vous avez un zéro"

Résultat, ils sont très rarement absents aux devoirs...Depuis six ans que j'utilise ce principe, je n'ai mis qu'une fois ce zéro.

Cela pourrait surprendre que les élèves acceptent aussi facilement mais c'est le cas. Ils comprennent très bien qu'un élève avec autant d'absences ne peut pas justifier de son niveau. Il mérite donc une note éliminatoire.

Je ne suis encore jamais tombé sur le cas vraiment exceptionnel qui mériterait de mettre de l'eau dans son vin ! Je me laisse encore le droit d'analyser le cas d'un élève qui aurait la monstrueuse malchance de rater deux devoirs dans le trimestre. Mais vous remarquerez que cela n'est pas encore arrivé...Si...!! Maintenant que j'y pense:
    Un élève d'habitude exemplaire, j'insiste sur son exemplarité, arrive avec 2 heures de retard. Je sens fortement sa panique. Il fallait le rassurer. je lui dis que ce n'était pas grave et j'ai trouvé une heure pour lui faire refaire le devoir...J'ai vu alors ses gouttes de sueurs qui s'asséchaient instantanément.

Repost 0
Published by Courtois jerome - dans trucs
commenter cet article
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 22:03

           Quand j'ai des heures à rattraper pour diverses raisons, je ne fais jamais de cours. Je leur impose un devoir surveillé. Essayez de leur imposer une heure de cours en dehors de leur emploi du temps et vous verrez les effets pendant le cours. Ils le prennent comme une punition et peuvent être insupportables.

         Évidemment, je ne parle pas des heures en plus pour des élèves de Terminale qui veulent réviser.

Repost 0
Published by Courtois jerome - dans trucs
commenter cet article
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 21:45

Il ne faut pas confondre autorité et autoritarisme

L'autorité repose sur trois piliers:

                         La connaissance

                                 La justice

                                     La personnalisation

En l'écrivant je pense à notre fière devise. Je me permets de faire un parallèle.

Repost 0
Published by Courtois jerome - dans La rigueur et la discipline
commenter cet article
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 21:35

Quand j'entends la sonnerie, à la fin d'un cours, dans la majorité des cas j'arrête tout, parfois brutalement au milieu d'une phrase. Je n'essaye pas de finir…Ils adorent.

C'est un de mes professeur de mathématiques qui m'a donné cette idée. Quand il écrivait au tableau et qu'il entendait la sonnerie, il laissait tomber sa craie et disait avec un accent pied-noir :" On est fatigué, on s'arrête !"

Repost 0
Published by Courtois jerome - dans trucs
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 18:27

Un bon cours est un cours où je ne fais presque rien. Mais cela demande une sacrée préparation. Évidemment, avec l'expérience, cette préparation est plus rapide et je réutilise d'anciens matériels.

Je ne conçois plus d'enseigner les mathématiques sans l'informatique. Plus ça va, moins j'ai besoin d'intervenir dans un cours où mes élèves utilisent l'informatique. Ils se débrouillent parfois mieux que moi. En géométrie dans l'espace, certains de mes élèves réussissent facilement des exercices qui m'ont demandé personnellement d'énormes efforts. Pour ceux qui connaissent, je les fais travailler sur Interesp et Samao2. C'est fantastique. Il y a sur Internet des jeux qui abordent des parties du programme qui sont de très bonnes introductions ou conclusions:

Pour les vecteurs:

http://www.freegamesnews.com/en/?page_id=1724

http://www.q-lympics.de/iq-marathon/

http://www.caprisonne.de/core/games/piratenspiel/flash_piratenspiel.html

Pour la géométrie dans l'espace:

http://3dtris.de/

http://www.mathsnet.net/geometry/solid/houses.html

Je cherche encore un jeu abordant les factorisations.

 

Je n'hésite pas à rappeler des soi-disant évidences, du genre "tracer une tangente" ou "utiliser une règle"

Je n'hésite pas à demander des conseils à mes collègues. Je demande parfois à assister à quelques cours.

Le flou engendre le flou pour ne pas dire le bordel.

   Pendant un conseil de classe un professeur se plaint de la classe qui est agitée. Le proviseur lui demande sur quel texte ils sont entrain de travailler. A priori nous attendions un titre et un auteur mais il a répondu quelque chose de ce genre: "Un petit texte sur un jeune homme du XIXème qui se sent…il est simple…seulement il faut le lire…il arrive à Paris…je crois que…il est dans Paris…enfin cela devrait être à leur portée…Le jeune essaye de s'insérer…". Je caricature peut être mais cela donnait grossièrement cette impression. Moi et mes collègues n'étions plus très étonnés de l'ambiance de ses cours....

Repost 0
Published by Courtois jerome - dans pedagogie
commenter cet article

Présentation

  • : le blog conseil-de-prof
  • : Conseils, trucs et astuces d'enseignant experimenté pour enseignant débutant
  • Contact

Un vieux professeur

Conseils, trucs et astuces pour professeurs débutants

  J'étais professeur de mathématiques dans un lycée qu'on appellerait un "Lycée Sensible". On y trouvait des problèmes de violence (finalement assez rare comparé à ce qui peut s'entendre), de niveau, de travail et d'absentéisme. Je suis maintenant dans un lycée "prestigieux" du centre de Paris. Booh, finalement les adolescents restent des adolescents.
    Je ne pense pas être un professeur excellent, j'ai choisi ce métier parce que j'aime les mathématiques, les élèves et les vacances. J'essaye de faire mon métier honnêtement. Je n'ai pas l'intention d'être un innovateur en matière de pédagogie, j'ai d'autres choses à faire.
    J'ai choisi de faire un petit inventaire des trucs qui m'ont permis de devenir un professeur convenable en lycée difficile. Je ne ferais pas de commentaires didactiques, ce n'est pas le propos. Je ne pense pas que mes propositions représentent un remède miracle. Elles peuvent ne pas convenir à d'autres. Parfois certains trucs conviennent à un moment et pas à un autre. Il faut les tester et les comprendre.
    
Je conseille avant tout chose une lecture qui m'a beaucoup aidé dans ma relation avec mes élèves: "L'art d'avoir toujours raison" de Schopenhauer. Je rends aussi honneur à Catherine Henri qui a écrit "De Marivaux et du loft", une collègue de français qui a une conception de l'enseignement qui ressemble beaucoup à la mienne.

Recherche